Comment élaborer une démarche RSE ?

Publié le : 20 novembre 20213 mins de lecture

Face à l’importance que prend aujourd’hui la préservation de la planète, de plus en plus d’entreprises mettent en place des pratiques contribuant à la protection de l’environnement. Cette nouvelle tendance est connue sous la forme de responsabilité sociale et sociétale des entreprises ou également la RSE. Cela leur permet non seulement de valoriser leur image, mais également de stimuler l’innovation en fabriquant notamment des produits et services encore plus responsables. Pour atteindre un tel objectif toutefois, il est nécessaire de savoir comment élaborer correctement une démarche RSE.

Nommer un responsable RSE

Bien que les avantages de la mise en place d’une démarche RSE sont nombreux, si elle ne se fait pas comme il le faut, cela peut être coûteuse pour l’entreprise. Pour s’y prendre correctement, il est avant tout nécessaire de désigner un responsable RSE. Celui-ci doit être motivé, innovateur et si possible, une personne qui maîtrise parfaitement ou globalement le sujet. L’idéal serait notamment de recruter un profil ayant déjà travaillé dans ce domaine ou ayant suivi des formations adaptées. Le responsable doit également connaître l’entreprise, sa manière de travailler, ses points forts et points faibles. Il est important qu’il soit à l’aise dans le management étant donné qu’il aura à collaborer avec différentes équipes et différents cadres.

Réaliser un audit

Peu importe l’activité ou le secteur de travail, toutes les sociétés doivent effectuer un audit pour évaluer leurs performances. Il s’agit d’une étape indispensable pour se perfectionner et de déterminer où elles se trouvent actuellement face à l’atteinte de leurs objectifs ou la réalisation de leurs projets. L’audit est également nécessaire dans la mise en place d’une démarche RSE. Pourquoi ? Cela va permettre à l’entreprise de savoir ce qu’il faut faire pour impliquer l’ensemble des acteurs concernés dans une stratégie efficace. Cela a également pour but principal de communiquer le projet non seulement en interne, mais aussi en externe, à savoir les partenaires sociaux, les clients et fournisseurs.

Trouver la bonne stratégie et exécuter le plan d’actions

Les dernières étapes consistent dans un premier temps à bâtir une stratégie adaptée à l’entreprise. Cela se fait selon les enjeux qui lui semblent importants en matières sociale et environnementale. Il lui faut pour cela prendre en compte ses capacités, ses forces et faiblesses afin d’être le plus objectif possible. De cette stratégie devra sortir un plan d’actions RSE, classées selon leur niveau d’importance. Si vous avez du mal à vous retrouver face à cette nouvelle tendance, il peut être judicieux de consulter un professionnel.

Plan du site